GOOGLE ADS GRATUIT MAIS PAS POUR TOUT LE MONDE

J’ai vu revenir la question plusieurs fois au cours de mon parcours de SEA : »Est-ce que Google Ads est gratuit ? ».Je ne vais pas vous faire patienter d’avantage. La réponse est NON même s’il y a une exception. Dans cet article, on va revenir plus en détails sur le pourquoi est-ce payant, quel est l’intérêt de lancer des actions de communication via cet outil et à défaut d’être gratuit, comment peut-on faire pour rentabiliser son investissement. 

Le principe de fonctionnement de la régie publicitaire Google Ads

Google Ads, c’est le programme de publicités en ligne mis à disposition par Google. À partir de cet outil, les entreprises ou les associations ont la possibilité de diffuser des annonces sur le web. On peut obtenir ainsi plus de visibilité sur son site, ce qui se traduit notamment par plus de trafic. On peut aussi mettre en avant ses produits ou services au moment où l’internaute effectue une recherche en lien avec ce que vous proposez. 

Grâce au quasi-monopole de Google dans le domaine des moteurs de recherche en France, on peut toucher des millions de consommateurs. Pour votre structure, il n’y a pas forcément d’intérêt. Ce dont vous avez besoin, c’est de communiquer auprès d’une partie de l’audience, identifiée géographiquement ou en fonction de son comportement de navigation sur le web. Des ciblages qu’il est possible de paramétrer à partir de la régie Google Ads pour diffuser votre annonce au bon moment. 

Une telle puissance de frappe pour votre stratégie de communication n’est évidemment pas gratuite. Il faut garder à l’esprit que les revenus publicitaires de Google, ou plutôt du Groupe Alphabet représentent environ 85% de son Chiffre d’affaires total chaque année. 

Qu’est-ce que l’on paye sur Google Ads au final ? 

On paye pour des clics. La plateforme repose sur un système de coût au clic sur vos annonces. La stratégie d’enchères la plus représentée est le CPC (coût par clic). En fonction du paramétrage de vos campagnes, vous allez diffuser vos annonces auprès d’une certaine partie des internautes. Vous allez donner de la visibilité à votre site web par des impressions à différents endroits du web. Avec le système au CPC, vos impressions ne seront pas payantes. Vous commencez à dépenser de l’argent à partir du moment où un internaute clique sur votre annonce.

cout par click ads

Le coût d’un clic est extrêmement variable. Il prend en compte de nombreux facteurs. Un clic peut coûter 5 centimes et un autre 10 €. Nous sommes sur un système de mise aux enchères. C’est le cas notamment pour le type de campagne appelé Search Ads. 

Avec le Search, on va enchérir sur des mots-clés. Des mots-clés qui correspondent aux recherches des internautes sur le moteur de recherche Google. On est rarement le seul à enchérir sur le/les même(s) mot(s)-clé(s). On doit faire face à la concurrence. Google Ads, c’est comme La Bourse. Différents acteurs achètent ou enchérissent sur des mots-clés, à des prix différents, pour répondre à la demande qui peut varier d’un mois à l’autre. Le Graal consiste à remporter l’enchère pour que son annonce se positionne dans les premiers résultats de Google. Je dis bien « les premiers résultats de Google » et non pas « le 1er résultat sur Google ». Chercher à atteindre à chaque fois la première position n’est pas toujours pertinent pour votre activité. 

Google Ads n’est donc pas gratuit

Il met à disposition des annonceurs un outil très puissant qui permet de répondre à vos objectifs webmarketing en diffusant des messages à votre public par une mécanique de ciblage avancée. Google, quant à lui, se rémunère sur les clics de vos annonces. À noter tout de même que l’ouverture d’un compte publicitaire est gratuit, sans minimum d’investissement de départ. Vous commencez à payer uniquement quand il y a une interaction avec vos annonces. 

Google Ads est gratuit pour les associations

Vous qui vouliez savoir si Google Ads est gratuit ? Je peux maintenant vous répondre que oui mais uniquement pour les associations. Google a mis en place un système publicitaire dédié pour les structures à but non-lucratif. Il s’agit de Google Ad Grants. Grâce à ce programme, les associations et ONG se voient offrir jusqu’à 10 000 dollars d’investissement publicitaire chaque mois. C’est donc une véritable opportunité pour ses structures qui souhaitent obtenir du trafic qualifié sur leur site sans prévoir une enveloppe budgétaire supplémentaire pour leur communication. Ad Grants est disponible dans plus de 50 pays à travers le monde et la France en fait partie. 

Pour ouvrir un compte Google Ads pour les associations, il suffit de s’inscrire via le lien que je vous ai fourni un peu plus haut. Toutes les structures ne peuvent bénéficier de ce programme. 

Vous n’avez pas la possibilité d’ouvrir un programme si vous êtes :
 une entité ou une organisation gouvernementale
 un hôpital ou un établissement de santé
une école, une structure d’enseignement ou une université

Vous devez également être capable de justifier d’une activité caritative. 

En France, il faut prouver que : 
 votre structure est enregistrée auprès de Solidatech. Il s’agit d’un programme de solidarité numérique dédié aux associations.
 votre structure soit un but non lucratif : ONG ou association loi 1901, de fondation loi 1987 ou de fonds de dotation loi 2008-776, ou respectant le Code civil.

Rentabiliser son investissement sur Google Ads

Revenons à Google Ads pour les entreprises, qui lui n’est pas gratuit. La régie publicitaire doit servir à répondre votre stratégie webmarketing. Cela signifie qu’il va falloir élaborer des campagnes ciblées qui vont permettre d’obtenir du trafic qualifié sur votre site. On parle ici de prospects qui vont réaliser des objectifs sur votre site. 

Il peut s’agir de : 
 souscrire à un abonnement en ligne
 réaliser une demande de devis
 réaliser un achat sur votre site

La puissance de Google Ads réside dans sa capacité à nous fournir un ensemble de données pour mesurer si notre investissement publicitaire est rentable. Comme toute action commerciale, qu’elle soit sur le terrain ou sur le web, on cherche à obtenir un Retour sur investissement (ROI). La plateforme vous donne toutes les clés pour le calculer. En mettant en place un système de tracking, vous avez la possibilité de savoir le nombre de ventes que vous avez effectuées sur une période donnée, le chiffre d’affaires associé et le coût de l’investissement publicitaire.

Vous pouvez maintenant calculer votre ROAS

Le Return on investment spending ou le retour sur votre investissement publicitaire. 

Exemple : vous avez dégagé 2 000 € de chiffre d’affaires pour 400 € dépensés sur Google Ads. 

ROAS = Chiffre d’affaires / Dépenses publicitaires
ROAS : 2 000 € / 400 € = 5 €

Donc pour 1 € dépensé, je gagne 5 €. 

Ne nous arrêtons pas là, car ce calcul ne suffit pas pour savoir si Google Ads est rentable pour votre activité.

Calcul du ROI

Le calcul du ROI de vos campagnes doit intégrer la notion de taux de marge si vous voulez savoir votre rentabilité effective. 

Exemple : pour le même chiffre d’affaires et dépenses publicitaires mentionnés avant, mon taux de marge est de 40 %. 

ROI = ((Chiffre d’affaires x Taux de marge) / Dépenses publicitaires) x100 
ROI : ((2 000 € x 40 %) / 400 €) = 200 %

Au final, pour 1 € investi, vous en gagnez 2. 

Le calcul est un peu simple, car il prend en compte uniquement les ventes directes générées par vos Ads. Pour avoir une vue exhaustive de la rentabilité de vos campagnes, il faudrait également considérer les ventes indirectes. Néanmoins, il s’agit ici d’une première approche qui vous permettra de savoir si vos actions publicitaires méritent d’être poursuivies. Même si Google Ads n’est pas gratuit, on pourra savoir si l’investissement est rentabilisé. 

Besoin D'un CONSULTANT GOOGLE ADS ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *